vendredi 31 octobre 2014

Bilan lecture : Octobre 14

 
 
 
Pour un mois de reprise, je trouve que j'ai bien lu et je suis assez contente de moi. Cela me booste encore plus à bien reprendre en main mon blog et à ma partager activement avec vous cette passion qui , avouons le, nous dévore !



* Alors, dans mon projet mensuel, j'avais prévu de lire les livres suivants :

 
           
 
Et ce projet a été assez bien respecté puisque j'ai lu 6/7 livres prévus.
Seul Time Riders 7 est resté dans ma PAL.
 
 
 
 

* Dans le cadre du challenge Lecture de vacances, j'avais prévu de lire les livres suivants :



 
 
1/2 livre lu ici. le challenge est donc réussi pour ces vacances de la Toussaint.
J'ai entamé Brume, mais je ne l'ai pas fini. J'en suis à la page : 73/410.
 
 
 
 

* Les livres que je n'avais pas prévus mais que j'ai lu ce mois-ci :

 
Ils sont assez nombreux et j'en suis ravie !
 
           

 

* Résultat du bilan :

 
 
  •  Ce qui fait un total de 13 Livres et 4 BD.
 
  • Je vous ai également rédigé 9 avis sur mes lectures sur un total de 17 nouveaux billets.
 
  • Côté achat, je me suis un peu lâchée avec pas moins de 35 livres achetés !! ( j'en reviens pas moi-même ...)
 
 
****************************
 
Et bien quand je vois çà, l'idée qui me vient tout de suite à l'esprit est que je sais ce que je vais demander au Papa Noël cette année... Des étagères pour pouvoir ranger mes livres !!
 
Et vous, quel est votre bilan ?



 

 

Nouveautés dans ma Pile à Lire 33

La semaine dernière, dans un point lecture, je vous avez déjà parler vite fait de 4 achats livresques faits au cours de mes courses domestiques. Voici ces livres :
     

J'ai trouvé également d'occasion dans mon magasin de troc :


 



Voilà pour le dernier point sur mes nouveautés dans ma PAL :)

Et vous, avez vous craqués ?




jeudi 30 octobre 2014

Nés à minuit 5 de C.C Hunter

 
 



* Éditions : Michel Lafon
* Date Sortie : Janvier 2014
* Nombre pages : 460
* Prix : 15.95 euros

 
 

En quittant Shadow Falls, Kylie pense avoir pris la plus difficile des décisions. Séparée de ses amis, elle doit maintenant découvrir l’étendue de ses capacités surnaturelles et exercer son don de caméléon. Mais bientôt, Mario – son ennemi le plus puissant – refait surface, prêt à tout pour que la jeune fille le rejoigne. Le vieil homme ne tolérera aucun nouveau refus. Si elle ne s’allie pas à lui, il la détruira, ainsi que tous ceux qu’elle aime. Il n’existe qu’une façon de l’arrêter : Kylie doit retourner au camp pour trouver des alliés. Il lui reste aussi à faire son ultime choix… Qui doit-elle aimer ? Le loup-garou qui lui a brisé le cœur mais qui est prêt à tout sacrifier pour la reconquérir, ou le demi-Fae qui a fui leur amour avant même de lui avoir donné une chance ? Une fois la décision prise, plus rien ne sera comme avant.
 
 
 
 
Je remercie tout d'abord les éditions  Michel Lafon ( et en particulier Camille Groelly ) pour ce partenariat.
 
Voilà encore une saga qui se termine... J'ai adoré cette histoire dans l'ensemble mais je dois dire que mon enthousiasme envers elle est allé décrescendo . J'ai été époustouflée par le premier tome et je suis ici un peu déçue par ce dernier tome...
 
Ce que je reproche à ce dernier volume est le manque d'action... On sent bien qu'il va se passer quelque chose de gigantesque ( du moins c'est ce que j'attendais, comme dans la fin de Harry Potter par exemple) mais c'est long, extrêmement long à arriver et lorsque çà arrive... C'est court, vraiment rapide et largement en dessous de ce que j'attendais... Mais quel dommage !!
 
De plus, Kyllie Galen, le personnage principal auquel j'ai été tant attachée a fini par me lasser dans ce tome... Elle est encore et toujours là à s'interroger sur ses problèmes de cœur ( dois je choisir lui ou lui ? dois je lui faire confiance ? etc...) et cela depuis bien trop longtemps ( depuis le début ?) et là çà en devient franchement agaçant. Je trouve aussi par moment, l'auteure a voulu en faire un peu trop et çà fini par ne plus tenir la route. Il faut dire que le sort s'acharne vraiment sur cette pauvre Kyllie et lorsqu'elle reçoit une mauvaise nouvelle, elle en reçoit toujours plusieurs à la fois. Tout comme lorsqu'elle reçoit une visite au camps, c'est tout son entourage qui débarque en même temps alors qu'ils ne se sont même pas passer le mot puisqu'ils ne se fréquentent pas ... C'est fou çà non ? Bref, elle est surmenée, elle ne dort pratiquement pas, elle est toujours dérangée au cours de ses repas ( sauf lorsqu'elle se goinfre de chocolat) et elle ne connait même pas le Burn out !!! Trop forte la fille !
 
Le point fort de ce tome, tout de même il y en a un selon moi, c'est la place que prennent enfin les caméléons. Enfin Kyllie appartient à part entière à une espèce et enfin cette espèce va petit à petit faire son coming out. J'ai adoré dans cette saga la diversité des espèces représentées, le mélange de ses espèces au sein du camps et les différents traits de caractère dominant que l'on peut retrouver chez les uns et les autres. J'ai trouvé que ceci donnait vraiment de la rondeur  chez les personnages et cela les rendaient encore plus attachants. C'est ce qui m'a principalement intéressé et donné envie de lire cette saga dans son intégralité.
 
En bref, C'est une saga que je garde en mémoire car je l'ai beaucoup aimé même si toutefois ce dernier tome est bien en dessous de ce que j'attendais pour un final.
 
Ma Note
 
Ce livre compte pour les challenges suivants 

Always blue de Véronica Rossi

 
 
 

* Éditions : Nathan
* Date Sortie : septembre 2014
* Nombre pages : 358
* Prix : 16.90 euros



 
 
Alors que le domaine de Rêverie s'est effondré, Sédentaires et Sauvages tentent tant bien que mal de cohabiter dans les grottes où ils se sont réfugiés. Mais les ressources s'épuisent et le départ devient inéluctable, même si les tempêtes font rage au dehors. S'ils veulent survivre, il leur faut rejoindre le Calme Bleu, un lieu encore épargné par les ravages de l'Ether. Pour cela, Perry et Aria, plus unis que jamais, doivent délivrer Cinder, un mystérieux garçon qui peut contrôler l'Ether. Il est retenu prisonnier par Sable, le cruel chef de la tribu des Cornans...
 
 
 
 
 
 
 
Je remercie tout d'abord les éditions  Nathan ( et en particulier Samira Chauvin ) pour ces partenariats.
 
J'ai été très contente et à la fois triste lorsque j'ai reçu ce livre. Contente car j'étais impatiente de retrouver Perry et Aria, mais triste car c'est le dernier tome d'une saga qui m'a vraiment conquise... Jusqu'à ce tome...
 
Ce n'est pas que ce livre ne m'a pas plu, loin de là. Toutefois, j'ai été un peu déçue, je m'attendais à plus, à un bouquet final spectaculaire. Pour moi, il n'a été qu'une suite logique sans réelle surprise. J'aime être prise au dépourvu dans mes lectures, emportées par de forts ressentis. Mais là, tout coulait de source...
 
Les personnages sont égaux à eux-mêmes et donc toujours aussi attachants. J'ai été très touchée par le petit Cinder qui fait preuve de tellement de courage pour son jeune âge.
 
Dommage, il y avait de bonnes idées ( comme la retrouvaille qu'Aria va faire du côté des Cornans), mais elles n'ont pas été utilisées de manière à nous faire vibrer.
 
Malgré tout, je suis tout de même ravie de savoir le fin mot sur le Calme Bleu et de savoir ( ou de supposer) ce qu'il va advenir de nos héros dans le futur.
 
En bref, une lecture agréable mais malheureusement en dessous de mes attentes pour une fin de saga.
 
Ma Note
 
Ce livre compte pour les challenges suivants 



lundi 27 octobre 2014

Point Lecture 1

 
 
Mon week-end a été particulièrement riche côté lecture. Je ne voulais pas vous inonder de billets consécutifs pour vous parler de tout çà. Je vais donc rassembler tout ceci en un seul billet et vous faire un point lecture.
 
 
**********************************
 

Mes lectures du week-end :



 
Cher journal, Alors que j'étais tranquillement menottée au lit de Richard, sa femme a débarqué ! J'ai alors pris mes (belles) jambes à mon cou et j'ai sauté par la fenêtre (du deuxième, je te rassure) pour éviter le désastre. C'est là que j'ai rencontré Martin. Bon, comme j'étais entièrement nue au beau milieu de la rue, nous n'avons pas beaucoup parlé. Tout ça pour te dire que je suis amoureuse ! Duquel ? Ça, je ne sais pas, pas encore...
 

Une lecture plus qu'agréable. J'ai ri du début à la fin et même parfois aux éclats ! Je le conseille vivement à toutes les copines qui ont envie (ou besoin) de se détendre !

 


Désormais ma vie ne m’appartenait plus. Je n’étais plus qu’un creux, un vide, un néant. Désormais, j’étais mère.
E.A.
Violent, sincère, impudique, le nouveau roman d’Eliette Abécassis brise les tabous sur la maternité, cet «heureux événement» qui n’est peut-être qu’une idéologie fabriquée de toutes pièces. Après Mon père et Clandestin, la romancière affirme un ton toujours plus personnel, où la fiction se mêle à une analyse subversive de la société.
 
 

Très sympa. une histoire simple qui se lit vite. On y voit une jeune femme évoluer pour devenir mère. J'ai beaucoup aimé la sincérité qui se dégage du personnage principal, même dans ses pensées les plus dérangeantes.  
 
 
 
 


Voici enfin la suite tant attendue de La Femme parfaite est une connasse! Pourquoi une suite? Mais parce que la connasse ne meurt jamais!

Avec humour et légèreté, les auteurs continuent de s'attaquer à celle qui les fait tant culpabiliser: la «femme parfaite».

Vous y découvrirez de nouvelles théories telles que le «frisson de la honte» ou la technique du «tiré/décalé», mais vous apprendrez aussi «comment reconnaître l'homme parfait», «comment savoir qu'on ne vit pas dans une comédie romantique américaine», ou le concept universel du «mec à trois bières».

Bref, tout ce qu'il faut pour assumer enfin votre imperfection!

Le premier avait été un coup de cœur. Celui-ci ne l'est pas ( peut être que l'effet de surprise n'étant plus là, c'est pour çà que je l'ai trouvé un peu en dessous). Toutefois, je l'ai trouvé très divertissant et il est toujours aussi agréable de se savoir imparfaite !
 
 

 
 


« Ce fut ma première et ma dernière grande histoire d'amour? » Par ces mots, lors de la soirée Sidaction en avril 1994, Barbara Samson bouleversait des millions de téléspectateurs. À dix-sept ans, parce que le garçon qu'elle aimait ne lui avait pas dit qu'il était séropositif, Barbara avait été contaminée par le virus du sida. C'est cette histoire qu'elle raconte ici. Et aussi, par-delà le drame, l'histoire d'une adolescence, les espérances et les doutes, la recherche de l'amour, le don éperdu de soi, tout ce qu'elle partage avec des milliers d'autres garçons et filles. Un témoignage simple et fort, pour que son drame soit évité à d'autres, et que l'amour ne soit plus jamais porteur de mort.

C'est un témoignage qui m'a particulièrement touchée. L'histoire de Barbara a été pour moi particulièrement poignante, elle m'a parlé, elle m'a pointé du doigt et je me suis vraiment sentie concernée. C'est mon époque, elle a mon âge, s'aurait pu être moi mais... J'ai été plus chanceuse qu'elle et j'en suis encore plus consciente après cette lecture ....
 
 
**********************************
 
 

Mes achats du week-end :

 
Malgré mon souhait de ralentir mes achats livresques et de prendre plus le temps de lire ce qu'il y a déjà dans ma PAL .... J'ai craqué et j'ai acheté 4 nouveaux livres dans le week-end :
 
 
  Aussi vite acheté , aussi vite lu !
 
 Je suis sûre que cette histoire est magnifique.
 
 Il est temps de lire celui-là je pense !
 
 Depuis que j'en entends parler, j'ai profité de sa sortie en poche.
 
 
************************************************

 
 
Voilà pour ce point de lecture. et lorsque je vois tout çà, je me dis .... Qu'heureusement que je n'ai pas trop été dispo une partie du Week- end !!! XD
 
Bonne semaine livresque à vous et à bientôt !